Resources

Alors que le monde se rapproche de la date butoir de 2015 pour les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), les progrès réalisés pour améliorer la santé maternelle et infantile deviennent évidents. Cependant, malgré ces progrès, il est également clair que beaucoup reste encore à faire: bien trop de nouveau-nés, d’enfants, d’adolescents et de femmes meurent chaque année de maladies évitables et trop peu bénéficie d’un accès fiable à des services de santé de qualité.

Il existe aujourd’hui un élan mondial sans précédent pour accélérer davantage les avancées en matière  de médecine de la procréation et de santé de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent (RMNCAH). Grâce à des partenariats internationaux importants, tels que le Partenariat pour la Santé de la Mère, du Nouveau-né et de l’Enfant (PSMNE), l’Initiative du G8 de Muskoka, S’Engager pour la Survie de l’Enfant : Une Promesse Renouvelée et le mouvement Chaque Femme, Chaque Enfant (CFCE) du Secrétaire Général des Nations Unies, l’importance de la santé des femmes et des enfants a été placée au centre des efforts mondiaux de développement. S’appuyant sur cet élan, il existe aujourd’hui un fort soutien pour le concept de « convergence »: accélérer les progrès réalisés afin d’améliorer la santé et la qualité de vie des femmes, des enfants et des adolescents de manière à ce que tous les pays parviennent aux niveaux atteints par les pays à revenu moyen les plus performants. L’intérêt mondial pour la RMNCAH représente l’occasion de faire un dernier effort sur les OMD et d’assurer une base solide pour le travail d’après 2015.
 

Cette Note Conceptuelle avance qu’un Mécanisme de Financement Mondial (GFF) en soutien au mouvement « Chaque Femme, Chaque Enfant » peut aider à déclencher le changement profond nécessaire pour ouvrir la voie de la convergence en matière de RMNCAH. L’objectif général du GFF sera de contribuer aux efforts mondiaux déployés pour mettre fin aux décès évitables de mères, de nouveau-nés, d’enfants et d’adolescents ainsi que pour améliorer la santé et la qualité de vie des femmes, des adolescents et des enfants. Selon les estimations, comparées aux tendances actuelles, le scénario d’une accélération des investissements permettrait d’éviter au total 4 millions de décès de mères, 107 millions de décès d’enfants et 22 millions de mortinatalités entre 2015 et 2030 dans 74 pays lourdement touchés.

Resource Information

Date of Publication: September 2014

Share This Resource